2016-08-14 A propos de « l’image de Jésus »

Cet article porte sur ce que je considère aujourd’hui comme une erreur, un mauvais témoignage  rendu à notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ fils de Dieu, en le représentant par une image (ou des images, pour être précis). Avec des conséquences qui peuvent être désastreuses car elles détournent la foi du seul vrai.

En regardant une photo de la messe du pape François lors des derniers “Journées Mondiales de la Jeunesse” en Pologne, j’ai tout de suite été frappé par la grande peinture sensée représenter Jésus qui se trouvait derrière l’officiant, grande et placée centralement.

Cette image ou d’autres qui lui ressemblent, se trouve presque partout aujourd’hui: a la télévision, sur Internet, dans les livres, même dans les Bibles pour enfants. Certains n’hésitent pas à appeler l’image “photo de Jésus”.

Comme beaucoup de gens de ma génération, je pense avoir été conditionné à reconnaître dans un certain visage (en fait certains car il y a des variantes) celui du Christ. Le cinéma a sans doute une part de responsabilité. Les films sur la vie de Jésus, populaires à la télévision surtout du temps ou j’étais enfant (un favori de la période de Noel) mettent toujours un personnage avec un visage qui a fini par s’imposer dans la culture courante comme celui du Christ.

Aujourd’hui ce phénomène s’est amplifié a travers brochure, portraits, enseignements d’églises et je me suis même rendu compte que certains n’hésitent pas a aller plus loin en prêtant des vertus à l’image. Par exemple j’ai entendu qu’il émane du regard de l’image beaucoup d’amour, ou encore que l’on doit contempler l’image pour se mettre dans la présence de Dieu, etc.

  1. « L’image de Jésus » n’a pas de fondement biblique

La question que je me pose est celle de savoir d’ou au fait vient cette image, ce(s) visage(s). Il n’y a aucune trace dans la Bible que Jésus ait laisse une photo (les cameras n’existaient pas à l’époque) ou un portrait ou encore un buste (ces choses étaient une pratique romaine, et le privilège des riches – Jésus était matériellement pauvre).

Apres la résurrection du Christ, les apôtres de Jésus et tous les croyants dont la vie de foi est relatée dans le nouveau testament ont adoré Dieu par la foi. Il n’y a aucune trace dans la Bible que les chrétiens de la première heure aient eu recours à des images pour soutenir leur foi.

Par ailleurs il y a aujourd’hui plusieurs images qui se recoupent mais ne sont pas identiques: laquelle est vraie?

En vérité ces images s’opposent a la parole de Dieu car il dit ceci à son people par l’intermédiaire de Moise:

Tu ne te feras point d’image taillée, de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la Terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements” (Deutéronome 5:8 – 10)

On relit la même chose dans Exode 20:4 ou encore dans Lévitique 26:1. Clairement, ce commandement répété est très est important.

Il est clair que l’image n’étant rien de plus qu’une oeuvre d’artiste, elle ne sert a rien, elle n’a ni vie, ni vue, ni intelligence (Esaie 44:9). Elle n’est qu’encre et couleurs sur un support périssable. Oeuvre humaine. Comment pourrait-elle représenter le Seigneur de Gloire?

Le risque pour nous humains est énorme: lorsqu’on représente le Seigneur par un objet, la prochaine étape dans l’erreur est de prendre cet objet pour le Seigneur ou au moins de prêter a l’objet des vertus divines qu’il n’a pas. C’est ce qui arriva a Gédéon: il était un homme droit devant Dieu (sa vie est racontée dans Juges 6 – 8). Jouissant de la faveur divine, il remporta par la force de Dieu des victoires militaires impressionnantes. Avec 300 (trois cent) hommes seulement (Juges 7:7) il détruisit en une bataille l’armée de Madian forte de 135000 (cent trente cinq mille!) hommes de guerre: 120000 (cent vingt mille tués) et 15000 (quinze mille) fuyards qui furent défaits lors de batailles ultérieures. Gédéon demeura dans l’amitié de Dieu et mourut d’une heureuse vieillesse (Juges 8:32). Pourtant Gédéon commit une erreur. Apres la victoire sur les madianites, avec l’or pillé sur les perdants, il éleva un “éphod” qu’il plaça dans sa ville. D’autres traductions de la Bible traduisent différemment ce passage. La version “Parole de Vie” parle “d’une statue”. Il s’agissait peut être d’une démarche honnête pour glorifier Dieu de manière “visible”. Il déposa cet “éphod” dans sa ville, Ophra. La Bible continue en disant que cet éphod devint “l’objet des prostitutions de tout Israel; un piège pour Gédéon et sa maison) (Juges 8:27). Dans la traduction Parole de Vie: “Les Israélites viennent a cet endroit pour adorer ce dieu, et la statue devint un piège pour Gédéon et sa famille”.

2. Ce que la Bible nous enseigne

La Bible nous donne un modèle de vie ou Dieu qui est Esprit est adore par la foi. Jésus dit:

Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, ou les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont la les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité” (Jean 4:23)

Par la bouche du prophète Habaquq

Mais le juste vivra par la foi” (Habaquq 2:4)

Paul ajoute

…la foi es tune ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas” (Hébreux 11:1)

Car c’est en Espérance que nous sommes sauvés. Or espérance qu’on voit n’est plus Espérance: ce qu’on voit, peut-on l’espérer encore? Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l’attendons avec persévérance” (Romains 8:24)

Lorsque le Christ paraîtra, nous le verrons comme il est, alors nous lui ressemblerons(1 Jean 3:2)

En attendant le retour du Christ dans la Gloire, nous ne le voyons pas et nous nous attachons a lui par la foi. Nous n’avons pas besoin de créer des raccourcis par des images qui ne peuvent que nous éloigner de Dieu car ce sont des œuvres humaines.

3. L’image n’est de toute façons sans doute pas conforme a la réalité du Christ

Si je ne sais pas quel était le visage du Seigneur Jésus lorsqu’il était dans son corps mortel ni quel visage il a aujourd’hui, je pense que le visage beau et avenant, le corps athlétique qui nous est servi aujourd’hui sont probablement erronés.

Concernant le corps mortel du Seigneur avant sa mort, Esaie le décrit en ces termes

Qui a cru a ce qui nous était annonce? Qui a reconnu le bras de l’Eternel? Il s’est levé devant lui comme une faible plante, comme un rejeton qui sort d’une terre desséchée; il n’avait ni beauté, ni éclat pour attire nos regards, et son aspect n’avait rien pour nous plaire. Meprisé et abandonné des hommes, homme de douleur et habitué a la souffrance, semblable a celui don’t on détourne le visage, nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas” (Esaie 53:1 – 3)

Le visage et corps populaire d’aujourd’hui ne peuvent pas être décrits par ces mots.

Concernant le corps Glorieux du Christ après sa résurrection, je pense que nul ici bas ne peut décrire une réalité que nous ignorons et qui nous dépasse. Ceux à qui le Seigneur a bien voulu se montrer en donnent des éléments de description qui montrent que l’image d’aujourd’hui n’est pas vraie:

Paul fut ébloui au point d’en devenir aveugle (Actes 9:3) sans avoir pu voir celui qui lui parlait.

Dans sa première lettre aux Corinthiens, chapitre 15, versets 35 – 54, Paul explique que comme un grain est mis en terre et renaît comme une plante magnifique, le corps terrestre, mortel mourra aussi et ressuscitera comme un corps céleste, qui a une autre éclat. “Le corps est semé corruptible, il ressuscite incorruptible; il est semé méprisable, il ressuscite glorieux; il est semé infirme, il ressuscite plein de force; il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel”.

Qui donc a vu le Seigneur de Gloire pour le dessiner?

…je vis sept chandelliers d’or, et, au milieu des sept chandelliers, quelqu’un qui ressemblait a un fils d’homme, vêtu d’une longue robe, et ayant une ceinture d’or a sa poitrine. Sa tete et ses cheveux étaient blancs comme la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu; ses pieds étaient semblables a de l’airain ardent, comme s’il eut été embrasé par une fournaise; et sa voix était comme le bruit des grandes eaux…de sa bouche sortait une épée aiguë, a deux tranchants; et son visage etait comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force” (Revelations 1:12 – 16)

Comment et pourquoi un artiste arriverait-il a capturer cette gloire sur une peinture? Jean lui lorsque cette vision lui apparut ne put que tomber a terre.

4. Les images dans la Bible

Dans la Bible, chaque fois que les enfants de Dieu ont fait des représentations de Dieu, il s’en est suivi des pratiques idolâtries qui ont suscité le courroux de Dieu qui en retour les livrait entre les mains de leurs ennemis.

Mais en ces temps de la fin ou nous attendons le retour du Christ, l’étude de la Bible et même actualité nous montrent que le diable monte en puissance pour essayer d’égarer un plus grand nombre des voies de Dieu.

Le Seigneur Jésus lui-même nous a prévenus de l’avennement de faux Christ et de faux Messie :

On vous dira: il est ici, il est la. N’y allez pas” (Luc 17:23)

Jésus et toute la Parole de Dieu nous previennent que le diable fera même des miracles extraordinaires pour tenter d’égarer l’humanité.

« Quand le mauvais viendra avec la force de Satan, il fera toutes sortes d’actions puissantes, il fera des choses étonnantes et extraordinaires pour tromper les gens. » (2 Thess, 2: 9)

 « Par toutes sortes d’actions mauvaises, il trompera les gens qui se perdent. Et ils se perdent parce qu’ils n’ont pas reçu et aimé la vérité qui pouvait les sauver. A cause de cela, Dieu leur envoie une force trompeuse qui les fait croire au mensonge. » (2 Thess 2 : 10 – 11)

Dans le livre des Révelations on lit de la deuxième bête qui s’élevera vers les temps de la fin:

Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donne d’opérer en présence de la bête, disant aux habitant de la terre de faire une image a la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait” (Révelations 13: 14)

Il est a noter que lorsque la prophétie parle de “bête”, il s’agit de personnes appelées telles du fait des mauvais desseins qu’elles vont accomplir. La lectures des explications des rêves et visions de Daniel dans le livre de Daniel le confirment.

Il est aussi écrit de la deuxième bête:

Et il lui faut donne d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fit que tous ceux qui n’adoreraient pas la bête fussent tués” (Révelations 13:15)

5. Conclusion

J’ai voulu partager ici une pensée basée sur les enseignements de la Bible, que toute référence a une image de Jésus-Christ est en abomination a l’Eternel car elle détourne le people de Dieu du culte véritable qui est rendu en esprit et en vérité au seul vrai Dieu et à son Saint, Jésus-Christ.

Je voudrai attirer l’attention du lecteur sur le fait que ce que nous voyons aujourd’hui s’apparente à un conditionnement, un lavage de cerveau collectif via lequel nous avons été habitués a reconnaître dans un certain visage celui du Christ, sans que cela n’ait une quelconque base biblique ni même que cela soit nécessaire au développement de la foi. Au contraire, cela est contraire a la parole de Dieu.

Si aujourd’hui une personne quelconque apparaissait avec ce visage et faisait des prodiges, beaucoup risqueraient de ce fait seul de l’appeler Jésus, de le suivre et peut être se retrouver conduits en perdition.

La vulgarisation de ce visage, dont nous sommes aujourd’hui témoins,  est peut être un des premiers actes, un prélude à une formidable imposture en train de se préparer calmement sous nos yeux. La plus grande imposture de tous les temps.

Pour ma part j’ai choisi de m’en tenir aux enseignements de la Bible, contenus entre la première lettre du livre de la Genèse et la dernière lettre du livre des Révelations, et de demander a Dieu éclairer mon Esprit pour que sa parole vive et grandisse en moi.

Je le déclare a quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre” (Révelations 22:18 – 19)

« Nous vous avons déjà annonce la Bonne Nouvelle. Eh bien, si quelqu’un, même nous, ou un ange du ciel, vous annonce une Bonne Nouvelle différente, que Dieu le rejette! Nous vous l’avons déjà dit, et je le redis maintenant: si quelqu’un vous annonce une Bonne nouvelle différente de celle que vous avez déjà reçue, que Dieu le rejette ! » (Ga 1, 8 – 9) (traduction Parole de Vie)

Baser la foi sur l’utilisation d’une image est un autre évangile, ce n’est pas l’évangile que nous enseigne la Bible.

Mon people est détruit, parce qu’il lui manqué la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce (Osée 4:6)

La connaissance nous vient de la parole de Dieu. Etudions-la et recherchons la vraie faveur de Dieu. Ne nous égarons pas en raisonnements purement humains

Ainsi la foi vient de ce que l’on entend, et ce que l’on entend vient de la parole de Christ” (Romains 10:17)

Ta parole es tune lampe a mes pieds, et une lumière sur mon sentier (Psaumes 119:105)

Ecoutons donc et lisons la parole de Dieu chaque jour, et Dieu lui-même fera son oeuvre en nous.

Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s’arrete pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son Plaisir dans la loi de l’Eternel, et qui la médite jour et nuit! (Psaumes 1:1 – 2)

« Non, ce n’est pas contre des êtres humains que nous devons lutter. Mais c’est contre des forces très puissantes qui ont autorité et pouvoir. Nous devons lutter contre les puissances qui dirigent le monde de la nuit, contre les esprits mauvais qui habitent entre le ciel et la terre » (Eph 6 :12)

« Non, les armes qui nous servent à lutter ne sont pas des armes humaines. Mais leur force vient de Dieu pour détruire tout ce qui lui résiste. Nous détruisons les façons de penser qui sont fausses. Nous renversons tous les raisonnements que des orgueilleux opposent à la connaissance de Dieu. Nous voulons changer l’esprit des gens pour qu’ils obéissent au Christ » (2 Co 10, 4 – 5)

« Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jean 14:6)

Voici je me tiens a la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi (Revelations 3:20)

 

Que Dieu vous bénisse en Jésus-Christ!

Notes:

  1. Sauf mention contraire, les citations de la Bible viennent de la traduction « Louis Segond
  2. Quelques accents manquent ici et là, prière de m’en excuser
%d blogueurs aiment cette page :